A l'école avec le coeur

Invitation à la réflexion...

... pour les directions d'écoles et d'institutions

Pour moi l’école devrait être un endroit chaleureux et vivant avec des moments de rencontres. Elle devrait également permettre la connexion, les rires, les échanges, l’expression, l’entraide, le travailler et le vivre-ensemble. Un lieu dans lequel on se sente serein et en sécurité, sans peur et sans stress, un lieu où l’épanouissement de chacun à sa place. N’est-ce pas également un lieu où l’on devrait transmettre aux enfants les outils pour se débrouiller dans le monde actuel et faire face au monde que l’on va leur laisser ?

N’avez-vous pas parfois le sentiment que notre système éducatif actuel arrive à bout de souffle ?, que les chiffres, les résultats ainsi que l’administratif prennent plus d’importance et de place que les individus ?

Constatez-vous également une augmentation des conflits, de la violence, un manque d’intérêt et de respect, des décrochages scolaires en augmentation (dépression, phobie scolaire, bore-out ou burn-out chez les élèves) ainsi qu’une augmentation des congés maladies et des burn-out chez les enseignants ?

Ne souhaitez-vous pas des relations sereines entre enseignants, élèves et parents, des enseignants heureux de transmettre et d’être en lien avec leurs élèves qui se sentent compétents et investis et qui trouvent du sens à ce qu’ils font ? Ne souhaitez-vous pas passer moins de temps dans les réseaux, à gérer des conflits, des problèmes, des cas spéciaux ainsi qu’à faire de l’administratif ? Et finalement ne souhaitez-vous pas des élèves sereins, empathiques, confiants, curieux, motivés et heureux d’apprendre ?

.... pour les enseignants et les éducateurs

Rêvez-vous de créer une relation authentique avec vos élèves?, d’avoir une ambiance chaleureuse en classe ? d’éprouver de la joie à l’idée de retrouver vos élèves et de vous rendre au travail ? de retrouver des élèves attentifs, curieux, motivés, heureux et heureux d’apprendre ? Vous sentez-vous parfois pressés par les objectifs à atteindre et frustrés de ne pouvoir éveiller le potentiel qui dore en chaque élève ?

Imaginez qu’il flotte un air apaisé et serein, vous pouvez motiver vos élèves et ils sentent que vous les soutenez et qu’ils peuvent compter sur vous. Il y a beaucoup de joie au sein de votre classe et les élèves sont solidaires. Vous entretenez des rapports paisibles, respectueux et joyeux avec les élèves, les parents et les autres enseignants. Vous n’avez pas à faire de la discipline souvent, ni à demander le calme ou à les motiver et de plus ils sont attentifs, concentrés et apprennent bien, ni à passer beaucoup de temps dans les réseaux ou à remplir de l’ administratif. Vous vous sentez bien et vous ne vous laissez plus envahir par vos émotions.

Vous travaillez au sein d’une école heureuse !

Et si c’était possible ?

Revoyons nos habitudes et construisons le monde de demain pour une école heureuse.

Parmi les paramètres indispensables à l’apprentissage, la construction d’un lien de qualité entre l’enseignant et les élèves et entre les élèves eux-mêmes est indispensable.

Travail de John Hattie, chercheur à l’université de Melbourne

Une synthèse de 50'000 études sur 15 ans, dans le domaine de l’éducation, sur 250 mio d’élèves arrive à la conclusion :

L’enseignant est le principal facteur de changement et de progrès à l’école ! Ce sont les convictions et l’attitude de celui-ci qui ont l’effet le plus déterminant sur l’apprentissage des élèves.

Apprendre à développer ce qui nourrit la relation enseignant-élève et ce qui peut favoriser le sentiment de sécurité et de confiance dans la classe est donc primordial.

« une relation de qualité et un climat de confiance »

L’importance du lien humain : l’école est l’endroit où l’importance du lien est fondamentale et elle représente également un microcosme de la société. Les interactions sociales variées, chaleureuses, empathiques et bienveillantes sont un des leviers les plus importants pour le plein épanouissement de l’intelligence humaine.

La reliance sociale est un catalyseur d’épanouissement et d’apprentissage. Lorsque la relation empathique est installée, l’entraide, la coopération et l’empathie fleurissent d’elles-mêmes. Apprendre à développer ce qui nourrit la relation enseignant-élève et élève-élève et ce qui peut favoriser le sentiment de sécurité et de confiance dans la classe est donc primordial.

                            aimerait permettre aux enseignants, aux éducateurs et aux enfants de créer un contexte favorable au développement harmonieux des relations afin qu’au sein des établissements scolaires fleurissent d’eux-mêmes :

  • le bien-être de chacun (sérénité, stabilité affective, meilleure gestion du stress et des émotions et confiance en soi)

  • de meilleures capacités intellectuelles et d’apprentissage (meilleure attention, concentration, mémorisation, motivation et créativité)

  • des comportements tels que : respect, partage, collaboration, écoute, entraide, coopération, communication positive

Ce qu’educoeur devrait permettre de contribuer à atteindre à l'école

Une vie calme et sereine au sein de l’établissement, des classes légères et joyeuses, un contexte favorable à la transmission : un environnement paisible et propice aux apprentissages, des enseignants heureux de transmettre et d’être en lien qui se sentent compétents et investis et des élèves sereins, empathiques, confiants, curieux, motivés, attentifs et heureux d’apprendre. Un gain de temps (moins de temps passé à expliquer, à gérer des conflits et des problèmes de comportements ou dans les réseaux), de meilleurs résultats scolaires (l’enfant assimilera, retiendra et utilisera alors beaucoup mieux les nouvelles informations) et une réduction des coûts.

pour une école heureuse !

à la maison avec le coeur

Invitation à la réflexion pour les parents

 

Comme vous, en tant que maman, je fais de mon mieux. Comme vous, je me heurte à des murs, des échecs, un système, je transmets ce que j’ai reçu et j’agis parfois contrairement à ce que je sais être juste et bien.

Cela vous parle-t-il aussi ?

  • Vous vous sentez stressé : boulot, repas, activités, devoirs rythment vos journées, pas une minute à vous : vous n’êtes pas toujours à l’écoute et vos nerfs sont à fleur de peau, cela se ressent dans votre façon de communiquer

  • Vous passez beaucoup de temps pour les activités et les devoirs de vos enfants

  • Les devoirs sont une perpétuelle prise de tête et une grande source de conflit

  • Votre enfant ne voit pas le sens de ce qu’il apprend à l’école et est démotivé

  • Votre enfant est en phobie scolaire parce qu’il s’y ennuie ou s’y sent stressé

  • Votre enfant est stressé, anxieux, sous pression pour ses résultats scolaires

  • Vous constatez que la violence verbale augmente et que les réseaux sociaux sont source de stress et de conflits

  • Vous devez sans cesse vous battre contre les écrans de toute sorte

  • Lorsque vous parlez à votre enfant il ne vous entend pas, ses yeux sont rivés sur son écran

  • Vous pensez qu’il faudrait revoir notre système éducatif actuel, que les jeunes ne s’y retrouvent plus

Aspirez-vous également à :

  • vous sentir bien et serein

  • des moments d’échanges et de rire à la maison

  • plus de « bon temps » en famille

  • voir votre enfant serein, heureux d’aller à l’école, confiant, ouvert et qui communique

  • lâcher-prise de cette société capitaliste, consumériste et déshumanisante

  • ce que vos enfants puissent s’épanouir selon leur individualité et vivre sur une planète bienveillante

  • vous sentir en sécurité, à vivre dans une atmosphère détendue, à être respecté et compris, à recevoir du support et de l’encouragement, à aimer et vous sentir aimé

  • des discussions calmes et sereines avec vos enfants

Et si c’était possible ?

Revoyons nos habitudes et construisons le monde de demain pour une famille heureuse.

L’importance du lien humain : l’importance du lien est fondamentale. Les interactions sociales variées, chaleureuses, empathiques et bienveillantes sont un des leviers les plus importants pour le plein épanouissement de l’intelligence humaine. La reliance sociale est un catalyseur d’épanouissement et d’apprentissage. Lorsque la relation empathique est installée, l’entraide, la coopération et l’empathie fleurissent d’elles-mêmes.

                              aimerait vous permettre de créer un contexte favorable au développement harmonieux des relations afin de vous faire vivre une autre façon de faire et d’être ensemble.

Réflexion

Dans la nature avec le cœur

Apprendre à ressentir et créer un lien avec la nature pour vivre en harmonie avec elle

 

Quelle relation entretenons-nous avec la nature ? Constitue-t-elle un magasin ?, un self-service ?, une boîte à outils ?, où consommer des arbres, des animaux, utiliser et jeter à sa guise est devenu chose courante ? Pourquoi considérer l’univers entier comme un immense supermarché ?

Nous sommes la nature, mais les sociétés occidentales ont perdu le lien avec elle. Sans ce lien, comment ressentir ce qui se passe actuellement écologiquement ? Comment se sentir concerné et touché ? Comment prendre soin d’elle ?

Être en connexion à la nature apporte un équilibre vital à l’être humain

Les bienfaits d’une connexion à la nature selon les neurosciences :

  • augmente l’attention

  • améliore la mémoire et la concentration (plusieurs études démontrent qu’une promenade de 50 minutes à pied dans la nature peuvent améliorer la mémoire et la concentration d’environ 20%)

  • peut réduire les symptômes du trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (le laboratoire de Paysage et Santé Humaine de l’Université de l’Illinois, a montré que les activités réalisées dans un environnement vert peuvent réduire ces symptômes)

  • stimule le développement socio-émotionnel des enfants ce qui permet une meilleure santé psycho-émotionnelle et une stabilité émotionnelle

  • aide à des relations sociales plus apaisées

  • améliore la qualité du sommeil

  • réduit le stress et l’anxiété, favorise l’apaisement  (des études ont démontré que prendre le temps d’apprécier un paysage naturel, réduit le stress et l’anxiété et favorise l’apaisement)

  • réduit les dépressions

  • augmente l’énergie et la joie de vivre

  • augmente l’estime de soi

  • reconnecte au réel

  • développe les sens (écouter le vent, sentir la pluie ou la chaleur du soleil, …)

  • suscite des émotions

  • renforce les défenses immunitaires

Les enfants dans la nature, un enjeu pour la société :

  • être en lien direct avec le réel

  • développer une plus grande créativité

  • développer une attitude coopérative dans sa façon de s’amuser et d’agir en général

  • contribuer à réduire en partie les problèmes liés à des manques d’attention en classe : ils se concentrent mieux, donc enregistrent et apprennent mieux

  • amélioration du comportement des enfants et de leur autodiscipline

  • diminution des incivilités, agressions ainsi qu’une meilleure intégration dans la communauté

Les enfants dans la nature, un enjeu pour l’écologie :

Le contact direct avec la nature favorise les prises de consciences et les engagements en sa faveur, crée une empathie pour le vivant.

« En puisant dans les vertus réparatrices de la nature, nous pouvons améliorer l’acuité mentale et la créativité, promouvoir la santé et le bien-être, construire des entreprises, des collectivités et des économies plus intelligentes et plus durables et finalement renforcer les liens humains »


Richard Louv